Images

Hamilton’s Spaces

Last exhibition at Tate Modern shows the entire Richard Hamilton’s works. It could be analysis from multiple point of view due to its richness but you will find hereto a selection of the exhibition’s rooms selected for its quality in

/

Hamilton’s Spaces

Last exhibition at Tate Modern shows the entire Richard Hamilton’s works. It could be analysis from multiple point of view due to its richness but you will find hereto a selection of the exhibition’s rooms selected for its quality in

/

Bottom of the Lake

With Bottom of the Lake, Christian Patterson revisits his hometown of Fond du Lac, Wisconsin and weaves together visual threads related to the town’s iconography, climate and culture. Source : Christian Patterson, Bottom Of The Lake, Oakland, TBW Books, 2013

/

Bottom of the Lake

With Bottom of the Lake, Christian Patterson revisits his hometown of Fond du Lac, Wisconsin and weaves together visual threads related to the town’s iconography, climate and culture. Source : Christian Patterson, Bottom Of The Lake, Oakland, TBW Books, 2013

/

Neue Welt

Wolfgang Tillmans in conversation with Beatrix Ruf BR. You call this book and the new series Neue Welt. The title brings to mind the 1928 photography book Die Weilt ist schöne ( The world is beautifull ) by Albert Renger-Patzsch,

/

Neue Welt

Wolfgang Tillmans in conversation with Beatrix Ruf BR. You call this book and the new series Neue Welt. The title brings to mind the 1928 photography book Die Weilt ist schöne ( The world is beautifull ) by Albert Renger-Patzsch,

/

800 views from Airports

Peter Fischli & David Weiss, Michel Houellebecq Quelques îlots d’humanité Et l’avion circule dans la nuit (Je n’avais rien à reprocher A l’ameublement de l’hôtel ) Les sapins sont pour les serpents Et les autoroutes pour l’homme. Les monde est plat,

/

800 views from Airports

Peter Fischli & David Weiss, Michel Houellebecq Quelques îlots d’humanité Et l’avion circule dans la nuit (Je n’avais rien à reprocher A l’ameublement de l’hôtel ) Les sapins sont pour les serpents Et les autoroutes pour l’homme. Les monde est plat,

/

An American Index of the Hidden and the Unfamiliar

Taryn Simon Regarder l’index de Taryn Simon, l’équivalence entre le texte, l’image et la légende dont la rigueur témoigne une volonté objective – sinon scientifique – permet de voir et de comprendre l’Amérique un peu plus intimement. Photographier minutieusement, situer précisément,

/

An American Index of the Hidden and the Unfamiliar

Taryn Simon Regarder l’index de Taryn Simon, l’équivalence entre le texte, l’image et la légende dont la rigueur témoigne une volonté objective – sinon scientifique – permet de voir et de comprendre l’Amérique un peu plus intimement. Photographier minutieusement, situer précisément,

/

Concorde

Wolfgang Tillmans Concorde is perhaps the last example of a techno-utopian invention from the sixties still to be operating and fully functioning today. It’s futuristic shape, speed and ear-numbing thunder grabs people’s imagination today as much as it did when

/

Concorde

Wolfgang Tillmans Concorde is perhaps the last example of a techno-utopian invention from the sixties still to be operating and fully functioning today. It’s futuristic shape, speed and ear-numbing thunder grabs people’s imagination today as much as it did when

/

Unidentified Modern City

Gabriele Basilico & Dan Graham As we all know Gabrielo Basilico left us the last 13th of february, provocating a big lack in photographs and architects’ world (see here). Throwing an eye in bookshop to find something for an homage, I

/

Unidentified Modern City

Gabriele Basilico & Dan Graham As we all know Gabrielo Basilico left us the last 13th of february, provocating a big lack in photographs and architects’ world (see here). Throwing an eye in bookshop to find something for an homage, I

/

OverPainted Photographs

Gerhard Richter Richter began to produce these small-scale works by smearing, mostly at the end of a working day; some of the paint left on one of his squeegees – the large-scale spatulas with which he drags great volume of

/

OverPainted Photographs

Gerhard Richter Richter began to produce these small-scale works by smearing, mostly at the end of a working day; some of the paint left on one of his squeegees – the large-scale spatulas with which he drags great volume of

/

LVMDR

Thomas Ruff When I did my first architectural series, in 1987-91, I chose the typical, undistinguished buildings my generation grew up surrounded by. I thought that high architecture might overshadow the image itself, that a Mies building would be too

/

LVMDR

Thomas Ruff When I did my first architectural series, in 1987-91, I chose the typical, undistinguished buildings my generation grew up surrounded by. I thought that high architecture might overshadow the image itself, that a Mies building would be too

/

La description de l’Egypte

Napoléon Bonaparte & 500 others « Soldiers, from the height of these pyramids, forty centuries look down on you.. » thus Napoleon is said to have addressed his troops shortly before the battle of the pyramids (17 july, 1798 ). His words

/

La description de l’Egypte

Napoléon Bonaparte & 500 others « Soldiers, from the height of these pyramids, forty centuries look down on you.. » thus Napoleon is said to have addressed his troops shortly before the battle of the pyramids (17 july, 1798 ). His words

/

Le Sacrifice

Ida Tursic & Wilfried Mille Source : Ida Tursic & Wilfried Mille, Hommage à Andrei Tarkovski, Le Sacrifice, 1986 in Decade, Dijon, Les Presses du Réel, 2011  

/

Le Sacrifice

Ida Tursic & Wilfried Mille Source : Ida Tursic & Wilfried Mille, Hommage à Andrei Tarkovski, Le Sacrifice, 1986 in Decade, Dijon, Les Presses du Réel, 2011  

/

Notes sur l’architecture

Luigi Ghirri Ma première rencontre avec les architectures d’Aldo Rossi remonte à quelques années, lorsque Vittorio Savi me proposa de photographier le cimetière de Modène. Je ne peux pas dire qu’à ce moment là je connaissais bien l’oeuvre de Rossi,

/

Notes sur l’architecture

Luigi Ghirri Ma première rencontre avec les architectures d’Aldo Rossi remonte à quelques années, lorsque Vittorio Savi me proposa de photographier le cimetière de Modène. Je ne peux pas dire qu’à ce moment là je connaissais bien l’oeuvre de Rossi,

/

A Particular Kind of Heaven

Ed Ruscha Source : James Ellroy, Ralph Rugoff, Alexandra Schwartz, Ed Ruscha, Ed Ruscha : Fifty Years of Painting, Los Angeles, D.A.P / Distributed Art Publishers, 2010

/

A Particular Kind of Heaven

Ed Ruscha Source : James Ellroy, Ralph Rugoff, Alexandra Schwartz, Ed Ruscha, Ed Ruscha : Fifty Years of Painting, Los Angeles, D.A.P / Distributed Art Publishers, 2010

/

Aventures Discrètes

Les photographies de Bas Princen recèlent de bâtiments aussi irréels qu’ils semblent faux ou maquillés. On observe les images, puis on lit les cartels, pour se rassurer d’une certaine attache au réel «ringroad Cairo, ringroad Tirana, ringroad houston, shopping mall,

/

Aventures Discrètes

Les photographies de Bas Princen recèlent de bâtiments aussi irréels qu’ils semblent faux ou maquillés. On observe les images, puis on lit les cartels, pour se rassurer d’une certaine attache au réel «ringroad Cairo, ringroad Tirana, ringroad houston, shopping mall,

/

Geographical Analogies

Cyprien Gaillard Il y a dans la cuisine de geographical analogies des aliments qui sont obligés de nous plaire: les sujets touchant à l’archéologie de l’architecture autrefois contemporaine (ou moderne ), une esthetique de l’usée, la rigueur avec laquelle il

/

Geographical Analogies

Cyprien Gaillard Il y a dans la cuisine de geographical analogies des aliments qui sont obligés de nous plaire: les sujets touchant à l’archéologie de l’architecture autrefois contemporaine (ou moderne ), une esthetique de l’usée, la rigueur avec laquelle il

/

City Metaphors

Oswald Mathias Ungers Apparently, all thinking processes happen in two different ways. Each is claimed to be the only way in which thought processes occur in science, art and philosophy. The first is commonly known as the empirical way of

/

City Metaphors

Oswald Mathias Ungers Apparently, all thinking processes happen in two different ways. Each is claimed to be the only way in which thought processes occur in science, art and philosophy. The first is commonly known as the empirical way of

/

Atlante

Luigi Ghirri Source : Luigi Ghirri, Atlante, Milan, Charta, 1999

/

Atlante

Luigi Ghirri Source : Luigi Ghirri, Atlante, Milan, Charta, 1999

/

Violences Sublimes

Enrique Metinedes La carrière d’Enrique Metinides à commencé lorsque ses premières photographies ont été publiées dans un journal à l’âge de onze ans. C’est son père, propriétaire d’un magasin de photo à Mexico qui lui a mis son premier appareil

/

Violences Sublimes

Enrique Metinedes La carrière d’Enrique Metinides à commencé lorsque ses premières photographies ont été publiées dans un journal à l’âge de onze ans. C’est son père, propriétaire d’un magasin de photo à Mexico qui lui a mis son premier appareil

/

Utopie / Réalité

Alors qu’Andrea Branzi et les Archizoom imaginaient des espaces infini climatisés dans lesquels une population hippie marxiste pourraient vivre en toute liberté, Gordon Bunshaft et S.O.M calepinaient des milliers de mètres carrés de bureaux pour les cols blancs libéralistes de

/

Utopie / Réalité

Alors qu’Andrea Branzi et les Archizoom imaginaient des espaces infini climatisés dans lesquels une population hippie marxiste pourraient vivre en toute liberté, Gordon Bunshaft et S.O.M calepinaient des milliers de mètres carrés de bureaux pour les cols blancs libéralistes de

/

Les Américains

Robert Frank Cette folle sensation d’Amérique dans les rues torrides quand la musique sort du Juke-Box ou du funeral d’à coté, c’est ce que Robert Frank a capté dans les clichés étonnant pris en parcourant les quarante-huit Etats, pratiquement, au

/

Les Américains

Robert Frank Cette folle sensation d’Amérique dans les rues torrides quand la musique sort du Juke-Box ou du funeral d’à coté, c’est ce que Robert Frank a capté dans les clichés étonnant pris en parcourant les quarante-huit Etats, pratiquement, au

/

Visage Beat

On passait toute une nuit à parler à Old Bull Lee; pour le moment, disons seulement qu’il était professeur et on peut affirmer qu’il était parfaitement fondé à enseigner car il passait tout son temps à apprendre; et les choses

/

Visage Beat

On passait toute une nuit à parler à Old Bull Lee; pour le moment, disons seulement qu’il était professeur et on peut affirmer qu’il était parfaitement fondé à enseigner car il passait tout son temps à apprendre; et les choses

/

Lina Bo Bardi’s Drawings

Lina Bo Bardi Source : Lina Bo Bardi, Lina Bo Bardi, Milan, Edizioni Charta, 1996

/

Lina Bo Bardi’s Drawings

Lina Bo Bardi Source : Lina Bo Bardi, Lina Bo Bardi, Milan, Edizioni Charta, 1996

/

Ed Ruscha

Culture Noir&Blanc et Snapshots Ed Ruscha aime le rappeler « j’ai grandi dans un univers non coloré » Tous les films, les magazines, les comicbooks qui l’ont fascinés étaient en noir et blanc. Le voyage initiatique qu’il fait durant sept mois dans

/

Ed Ruscha

Culture Noir&Blanc et Snapshots Ed Ruscha aime le rappeler « j’ai grandi dans un univers non coloré » Tous les films, les magazines, les comicbooks qui l’ont fascinés étaient en noir et blanc. Le voyage initiatique qu’il fait durant sept mois dans

/

New York 54/55

William Klein « Sur les planches de Brighton Beach, l’ennemi public n°25001, avec sa poule, morte de peur. » En 1954, après six ans de recherches picturales à Paris, notamment dans l’atelier de Fernand Léger, William Klein retourne à New York et s’embarque dans

/

New York 54/55

William Klein « Sur les planches de Brighton Beach, l’ennemi public n°25001, avec sa poule, morte de peur. » En 1954, après six ans de recherches picturales à Paris, notamment dans l’atelier de Fernand Léger, William Klein retourne à New York et s’embarque dans

/

MASP

Lina Bo Bardi « La beauté en elle même n’est pas quelque chose qui existe réellement. Cela existe durant une periode historique, et ensuite les modes changent et cela devient quelque chose de mauvais. Pour le musée de São Paulo j’ai

/

MASP

Lina Bo Bardi « La beauté en elle même n’est pas quelque chose qui existe réellement. Cela existe durant une periode historique, et ensuite les modes changent et cela devient quelque chose de mauvais. Pour le musée de São Paulo j’ai

/